international

Brunch de folie / canette à l’orange et gratin dauphinois 100% crème

Le week-end dernier, nous avons eu droit à un brunch de folie chez des amis. Voyez vous même…

image

Muffins anglais, bagels, pain brioché, pain de campagne, crêpes ou blinis avec Nutella, saumon fumé, crevettes, crudités, tzatziki, fromage frais, charcuteries diverses et nombreux fromages. Et pour finir, salade de fruits et Cheesecake. Un délice !

Et ce week-end, c’est nous qui recevions. Samedi soir, apéro dînatoire où j’ai expérimenté des gougères aux olives et jambon (les goûts du cake aux olives dans une recette de gougères donc plus aéré), très bon. Et surtout dimanche, une canette à l’orange et gratin dauphinois 100% crème. Mouahahahah.

image

La photo n’est pas terrible, dommage, j’ai pas pensé à prendre la bestiole entière…

Pour la canette, Greg a utilisé cette recette.
Pour le gratin, c’est une recette d’un ancien collègue qui avait fait ça pour le Noël du boulot l’an dernier et j’avais adoré. Le concept est simple : des patates en tranches très fines (merci la Boulemagique) avec ou sans ail et oignons dans un grand plat (+ sel et poivre), sur lesquelles on verse de la crème liquide (pas allégée bien sûr !) jusqu’à ce que les patates soient recouvertes. Il me semble qu’il faut compter quasiment autant de crème que de patates, c’est vraiment fat, mais c’est vraiment bon. Et ensuite cuire longtemps.
Pour 7 parts (16 ou 17 bonnes patates si mes souvenirs sont bons), j’ai utilisé un bon litre de crème et laissé cuire 2h (au début à 200°C puis j’ai baissé à 180°C quand on a enfourné la canette).
3 éléments vraiment importants :
– couper très fin
– imbiber de crème
– cuire longtemps
La dernière fois que j’ai tenté cette recette, je manquais de crème donc j’ai complété avec du lait, et je n’avais pas de robot donc les tranches étaient bien plus épaisses. Et bien franchement, ça n’avait rien à voir, très décevant.

C’est clairement pas la recette traditionnelle du gratin dauphinois, mais c’est vraiment extrêmement bon (en toute modestie ^^).

Week-end à Lyon

Le week-end dernier nous étions à Lyon pour voir quelques amis. Le samedi soir, on m’a invitée au restaurant La Brunoise à villeurbanne. Très bon, très classe sans être prout prout, j’adore.

En amuse-bouche, on nous apporte un velouté de butternut :

image

En entrée, je choisis les ravioles de Royans label rouge avec tuile de Comté et sauce mousseuse à la ciboulette :

image

Puis en plat je partage un filet de canette rôti à l’orange (classique mais délicieux) avec des palets dorés de porcelet cuits 12h.
La canette :

image

Et en dessert, on nous apporte une assiette de 3 desserts :
– ananas, glace vanille et biscuit à la noix de coco
– crème brûlée à la verveine
– gâteau au chocolat avec crème fouettée sur sauce au chocolat

image

Après ce festin, on enchaîne le lendemain midi par un brunch de folie chez Marie vous cuisine : muffins anglais au lard, fondue d’oignons, crème aux champignons, fromage et oeuf poché, tomates à la provençale, gaufres, viennoiseries, jus d’orange pressé. Un super week-end, merci les copains !

image

contact